A propos

Hiatus est la compagnie du chorégraphe et danseur Daniel Linehan.

Dans son propre travail chorégraphique, Linehan cherche à obscurcir, en douceur, la frontière qui sépare la danse de tout le reste. Il aborde la création de performances du point de vue de l’amateur curieux, en testant les nombreuses interactions entre la danse et les formes de non-danse, à la recherche d’improbables conjonctions, juxtapositions et parallèles entre les textes, mouvements, images, chansons, vidéos et rythmes.

Daniel Linehan a travaillé comme danseur et chorégraphe à New York, avant de s’installer à Bruxelles en 2008 où il a suivi le Cycle de Recherche à P.A.R.T.S. En tant qu’interprète, Linehan a travaillé, entre autres, avec Miguel Gutierrez et Big Art Group. En 2007-2008, il fut Artiste en Résidence au Movement Research. A New York, il crée, avec une équipe de quatre danseurs, des performances basées sur le texte et la danse. En 2007, il crée le solo Not About Everything qui, depuis sa première, a été joué dans plus de 75 théâtres du monde entier.

Ses projets plus récents, créés en Belgique, sont Montage for Three (2009), Being Together Without any Voice (2010), Zombie Aporia (2011), Gaze is a Gap is a Ghost (2012), The Karaoke Dialogues (2014), Un Sacre du Printemps (2015), dbddbb (2015) et Flood (2017).

Linehan travaille également sur des projets particuliers, comme le livre A No Can Make Space (2013) en collaboration avec le graphiste Gerard Leysen (Afreux) ou Vita Activa, un atelier autour des fonctions de temps et de travail avec Michael Helland.

De 2012 à 2014, Daniel Linehan a été Artiste Associé au deSingel Campus International des Arts (Anvers, BE) et New Wave Associate au Sadler’s Wells (Londres, UK). De 2013 à 2016, il était Artiste-en-Résidence à l’Opéra de Lille (FR).

Depuis 2015, Daniel Linehan développe ses projets au sein de sa propre compagnie Hiatus, soutenue par les autorités flamandes.

Daniel Linehan est actuellement Creative Associate au deSingel Campus International des Arts.