Third Space (2018)

Déscription

Le compositeur Stefan Prins et le chorégraphe Daniel Linehan s’associent pour créer une performance hybride, une pièce de musique et de danse qui questionne les thèmes et paradoxes du concept de la vie privée. Quelle place reste-t-il à l’intimité dans un monde de plus en plus mis sous surveillance, alors qu’augmentent sans cesse les publications sur les réseaux sociaux ? Que reste-t-il de notre contribution à la vie publique quand celle-ci inclut autant de connections virtuelles, de sorte que la proximité géographique joue un rôle de plus en plus insignifiant par rapport à notre communauté et à nos idées ? Que signifie le principe d’intimité dans ce contexte ? Le monde devient-il réellement plus transparent ou bien existe-t-il toujours un petit quelque chose de privé/caché/interne qui ne peut être complètement exposé aux yeux et aux oreilles du public ? Third Space sonde ces questions.

Accompagnés de 7 danseurs, de 10 musiciens de l’ensemble renommé de musique contemporaine Klangforum Wien et du chef d’orchestre Bas Wiegers, Linehan et Prins créent un « troisième espace » qui ne peut être si facilement catégorisé selon les binaires conventionnels. Un espace qui n’est ni entièrement réel, ni complètement virtuel mais qui occupe un territoire entre les deux. Brouillant toute distinction entre la musique et la danse, ils considèrent les corps, les configurations spatiales et les gestes du conducteur ainsi que des musiciens comme faisant partie intégrante de la chorégraphie. Les sons produits par les mouvements des danseurs font partie de la composition musicale.

Structuré en boucle qui se produit deux fois, Third Space joue avec les perspectives et la perception des spectateurs. Dans chaque itération, le spectateur est privé d’un ensemble totalement différent d’informations à traves la médiation et la diffusion de vidéo, de son et de performance live. Surgit alors la question du pouvoir des images médiatiques. Qui ou qu’est-ce qui contrôle ? Qui ou qu’est ce qui dirige la performance ?

Credits

Concept Daniel Linehan & Stefan Prins
Chorégraphie Daniel Linehan
Composition, son Stefan Prins
Danse, création Gorka Gurrutxaga Arruti, Renan Martins, Anne Pajunen, Victor Pérez Armero, Alexander Standard, Louise Tanoto, Katie Vickers
Musique live Klangforum Wien – Yaron Deutsch (e-guitar), Uli Fussenegger (doublebass), Florian Müller (keyboard), Ivo Nilsson (trombone), Anders Nyqvist (trumpet), Dimitrios Polisoidis (viola), Gerald Preinfalk (saxophone), Lukas Schiske (percussion), Krassimir Sterev (accordion), Olivier Vivarès (clarinet)
Chef d’orchestre Bas Wiegers
Dramaturgie Alain Franco
Scénographie 88888
Vidéo Damien Petitot
Création lumière Ralf Nonn
Création costumes Frédérick Denis
Conception sonore & Technique son Florian Bogner, Peter Böhm

Musical composition – commissioned to Stefan Prins by the City of Münich for the Münchener Biennale – Festival für Neues Musiktheater 2018 – financed by the Ernst von Siemens Musikstiftung.

Production Hiatus (Brussels, BE) & Klangforum Wien (AT)
En collaboration avec ICST – Institute for Computer Music and Sound Technology – Zürcher Hochschule der Künste (CH)
Coproduction Münchener Biennale – Festival für Neues Musiktheater 2018 (DE), deSingel International Arts Campus (Antwerp, BE)
Résidences deSingel International Arts Campus (Antwerp, BE), Charleroi Danse, La Raffinerie (Brussels, BE), Münchener Biennale – Festival für Neues Musiktheater 2018, Gasteig/Carl-Orff-Saal München (DE)
Représentation internationale pour Hiatus Damien Valette (Paris, FR)

Avec le soutien des
autorités flamandes

Daniel Linehan/Hiatus is Creative Associate at deSingel International Arts Campus 2017-2021 and supported by the Flemish authorities.

Presse

Calendrier

  • Third Space 2 mai 2019, 20:00 deSingel - Antwerp, Belgium
  • Third Space 1 mai 2019, 20:00 deSingel - Antwerp, Belgium